Rester focus

Faire moins c’est faire plus.

J’ai encore la régulière tendance à me rajouter des projets, à vouloir faire plus de choses. Peut-être c’est dû particulièrement à l’époque actuelle. Tant de possibilités… et tant d’idées! Il faut savoir renoncer. Même à de brillantes idées, de beaux projets. Ce blog partait d’une belle intention, de choses concrètes que je souhaite partager. Mais ce blog est devenu une distraction de l’essentiel : la musique. Même si j’ai réussi à faire 15 à 20 heures de musique par semaine (jamais auparavant) tout en livrant un nouvel article pendant trois semaines. Pondre un article comme je l’ai fait, bilingue et également en audio, ça me prend entre 3h30 et 5h. Devant l’écran. Je me découvrais la troisième semaine frustré de « devoir » consacrer ce temps sur l’ordinateur à autre chose que la musique. Je l’ai fait quand même, avec plaisir. Mais la quatrième semaine je ressens la même chose. Et je constatais que ça me prenait bien plus de temps et d’énergie que les heures relevées devant l’ordinateur pour la création du contenu. Il y aussi le temps passé à y penser les jours avant. Ça prend de la place dans l’esprit. Donc ça l’alourdit, ça fatigue et ça me rend moins disponible à la musique. Je suis satisfait de mon rendement, de mes progrès en musique, mais je veux m’y consacrer encore plus. Le temps passé à créer l’article, je peux le mettre dans le tri de mes samples et travailler sur d’autres morceaux. Je peux aussi passer plus de temps à écrire de petits textes à poser sur la musique. Et laisser de l’espace mental pour que des idées musicales émergent et se développent lorsque je vais marcher par exemple.

Qui plus est, m’est venue l’envie cette semaine de re-proposer des cours de création musicale individuels (en me limitant à deux élèves à voir chaque semaine, avec support par e-mail entre deux cours). Lundi déjà je commence avec une personne que j’ai rencontré en donnant des cours de DJ, et qui est finalement devenu un ami. Très enthousiaste de partager mes connaissances avec lui. Lâcher le projet de ce blog me permettra d’être plus disponible, de mieux l’accompagner.

Les partages écrits se feront éventuellement par des essais publiés de temps en temps quand l’envie me prend, qui seront peut-être écrits lors de pauses de la musique, plus tard. Et puis j’avoue que je maintiens l’intérêt de continuer à travailler sur des films régulièrement, que ce soit en m’occupant de l’habillage sonore, en créant la bande sonore ou même en co-créant le scénario, les dialogues, en participant à la réalisation, au montage, en jouant. Ce qui est totalement différent qu’écrire des articles seul dans son coin.

Après un mois très focalisé sur la musique, je réalise que ça m’amène à développer des conditions de vie optimales pour le long-terme, notamment en réduisant les distractions. Et ça me fait appliquer avec constance les clés de l’épanouissement : vivre le plus simplement possible, se contenter de peu, ignorer beaucoup de choses – y compris des choses intéressantes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s